Suite
ou fin
d'une légende

Dernières Nouvelles.................................................................



L'Asie du sud prend des bateaux mis en rebut que personne d'autre ne veut
Le légendaire paquebot transatlantique SS France, maintenant rebaptisé le Blue Lady, a passé des semaines à naviguer semblable à un fantôme dans l'océan Indien, incapable d'entrer dans n'importe lequel des chantiers de démolition sensé le démanteler. Même le Bangladesh lui a refusé l'entrée. Une cour indienne a finalement autoriser le navire à naviguer vers Alang et il devrait y arriver les prochains jours…

Source : http://www.msnbc.msn.com/id/13443629/
du 26/06/2006

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Norway "Blue Lady" en attente .....................

Encore des projets, toujours des projets... ....... ssmaritime du12/06/2006
http://www.ssmaritime.com/newsupdates.htm

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Norway arrivé au large de l'inde
..................... Mer et Marine du 30/05/2006

Le Norway " Blue Lady", est arrivé en fin de semaine dernière au large des côtes indiennes, ont rapporté des sources à Alang. C'est sur les plages de l'état du Gujarat que le navire doit être découpé. Racheté par un ferrailleur indien pour 16.5 millions de dollars, l'ancien paquebot France a été pris en charge, dans le détroit de Malacca, par deux remorqueurs de Dubaï, les Seaways-5 et Intersurf. Repéré le 21 mai au sud ouest de l'Inde par l'équipage du porte-conteneurs Maersk Durham, le convoi n'a pas encore reçu l'autorisation de pénétrer dans les eaux territoriales indiennes. Les autorités du pays ont demandé la création d'une commission d'experts chargée de déterminer les éventuels risques sanitaires encourus par les ouvriers des chantiers de démolition. Selon les associations écologistes, la coque du Norway contiendrait, en effet, près de 1000 tonnes d'amiante. Le refus d'accueillir le navire sur les plages d'Alang est jugé paradoxal par de nombreux observateurs, l'Inde ayant accepté l'échouement de dizaines de navires désarmés et non dépollués sur ses plages ces derniers mois. Selon l'association française Robin des Bois, qui s'appuie sur des sources spécialisées, depuis le début de l'année, « il s'avère que 90 unités ont rejoint principalement l'Inde et le Bangladesh sans aucune dépollution préalable. Parmi ces 90 navires, 43 appartiennent à des armateurs européens, dont 23 à des armateurs grecs ».

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Position du Norway au 21 Mai

De Stephan Giesen , qui sert actuellement comme officier de navigation à bord du navire à conteneurs "Maersk-Durham" : «  Je vous transmets la nouvelle triste que cette après-midi "SSNorway" nous a croisés, remorqué par deux remorqueurs de haute mer. Les deux remorqueurs avaient Alang inscrit comme leur destination dans leur signal AIS. Au moment où nous les avons croisés, nous étions au sud-ouest de la pointe du sud de l'Inde. Les deux remorqueurs portent les noms de "Seaway5" et "Intersurf"  ». Stephan Giesen

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Norway en attente d'une décision 15/05/2006

La décision d'autoriser ou non l'entrée du paquebot dans les eaux territoriales de l'Inde pour son démantèlement a été repousée par la cour suprême indienne. Selon des associations écologiques, le paquebot contient près de 900 tonnes d'amiante et autres produits cancérigènes. La Cour suprême a commandé un rapport à un groupe d'experts qui devra remettre ses conclusions en juillet, a indiqué Rohit Alex, l'avocat de l'association Ban Asbestos Network (BAN) qui a demandé une interdiction immédiate de l'entrée du navire dans les eaux territoriales indiennes.
Le paquebot devait atteindre les eaux territoriales indiennes aux alentours du 24 Mai en direction du chantier naval d'Alang, le plus gros site de démantèlement de navires au monde sur la côte occidentale de l'Inde

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Norway quitte les eaux de Port Klang 10/05/2006

Suivant certaines sources, le paquebot est en route pour Dubaï et est toujours à vendre pour 24 millions de Dollars. (http://www.tug-barge.com/p508.htm)

D'autres sources sont plus alarmantes, le norway part pour son dernier voyage en Inde pour y être démantelé. http://www.cnn.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le projet de rachat abandonné ! 28/04/2006

http://www.savessnorway.com/francais.htm

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Source Maritime matters du 17 Avril 2006

Alang Alert!

April 17: Singapore-based Star Cruises confirms their sale of SS BLUE LADY (ex FRANCE, NORWAY) but cannot divulge the identity of the ship's new owners. Will the 1035 foot liner with one of the most exquisite hulls ever sculpted slip quietly into the hands of Asian scrappers? Word from Alang is that some heavy negotiations were underway last week to bring the ship and her much-desired aluminum superstructure to the Gujarati beach. But Bangladesh and China still remain viable candidates, the latter nation less easily fettered by all the ship's recent asbestos-related notoriety.


traduction française

Alang Alerte!

Le 17 avril : Les bureaux de Star Cruise à Singapour confirment leur vente du SS BLUE LADY (ex FRANCE, NORWAY) mais ne veulent pas divulguer l'identité des nouveaux propriétaires du bateau. Est ce que le paquebot transatlantique de 1035 pieds (315m) avec l'une des coques les plus exquises jamais sculptée va tranquillement passer dans les mains de ferrailleurs asiatiques ? Des rumeurs venant d'Alang indiquent que quelques difficiles négociations étaient en cours la semaine dernière pour convoyer le bateau et sa très désirable superstructure en aluminium à Gujarati beach. Mais le Bangladesh et la Chine restent toujours des candidats potentiels, cette dernière nation étant la moins facilement concernée par les problèmes liés à l'amiante de tout le bateau dont on a parlé récemment.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Bangladesh refuse l'entrée dans ses eaux
de l'ex-paquebot France
.... ......................
Mer et Marine du 20/02/2006

Le gouvernement du Bengladesh a mis son veto à l'entrée du paquebot SS Norway dans ses eaux territoriales. La décision a été prise à l'issue d'une réunion d'urgence des ministères concernés. En marge de la polémique sur le ferraillage du porte-avions Clemenceau, un chantier de Chittagong, Giri Subedar Ship Breaking, avait annoncé mercredi dernier être sur le point de débourser 12 millions de dollars pour racheter le navire à la compagnie Star Cruises, et le découper au Bengladesh. Une fois de plus, c'est la présence d'amiante à bord (1200 à 2000 tonnes) qui a incité le pays à bloquer le contrat de vente. « Sur la base des informations que nous avons reçues, nous avons décidé d'interdire l'entrée du navire dans nos eaux territoriales », a précisé Tariq Islam, ministre de l'environnement du Bengladesh, craignant un danger pour les ouvriers. L'administration a reçu des consignes pour ne pas délivrer les documents nécessaires à la vente et les gardes-côtes ont l'ordre de veiller à ce qu'aucune tentative de passage en force ne se produise. Dans cette affaire, le poids médiatique de l'ex-France semble sa meilleure arme contre les chalumeaux, à moins que Star Cruises décide de le vendre aux ferrailleurs chinois, beaucoup moins sensible au lobbying anti-amiante. Ironiquement, l'Inde et le Bengladesh semblent découvrir les dangers des produits toxiques, alors que des centaines de navires regorgeant de cet isolant cancérigène sont démantelés chaque année sur les plages asiatiques. Pour ce qui est du Bengladesh, l'un des Etats les plus pauvres de la planète, les conditions de travail sont désastreuses.

----------------------------------------------------------------------------------------

Un chantier du Bengladesh annonce l'achat
de l'ex-paquebot France
...;;;;;;;;;;;;;;;. ..
Mer et Marine du 16/02/2006

Un autre vieux fleuron maritime français a fait l'actualité hier. Le chantier de démolition Giri Subedar Ship Breaking Yard, près de Chittagong (Bengladesh), a annoncé dans la matinée avoir finalisé l'achat du SS Norway (ex-France). Le gouvernement de Dacca a vivement protesté contre cette décision et appelé le démolisseur à ne pas faire entrer le paquebot dans les eaux territoriales du pays. Passant outre les directives de l'Etat du Bengladesh, Giri Subedar Ship Breaking Yard annonce être sur le point de débourser 12 millions de dollars pour racheter la coque de l'ancien fleuron de la Transat. Effet d'annonce ou réalité? L'affaire du Clemenceau et son retour surprise en France laisse en tous cas penser que le Norway a une chance d'échapper aux chalumeaux. En revanche, pour les centaines de coques anonymes, amiantée ou pas, le problème ne devrait pas se poser.
Désarmé depuis 2003 suite à l'explosion de l'une de ses chaudières, le Norway contiendrait 1200 à 2000 tonnes de produits amiantés. En marge de l'affaire de l'ancien porte-avions Clemenceau, la compagnie Star Cruises avait cassé un premier contrat de vente, signé en décembre avec un chantier de démantèlement d'Alang (Inde). Parti de Bremerhaven (Allemagne) en mai dernier, le paquebot est arrivé le 10 août à Port Kelang, en Malaisie et est actuellement ancré au large du détroit de Malaca.

-----------------------------------------------------------------------------------------

Norway rebaptisé "Lady Blue" ...;;;. ......................... 08/02/2006

Le Norway est ancré à une demi-heure de Port-Klang au large des côtes malaisiennes en attendant d'être fixé sur son sort. Il a été rebaptisé "Lady Blue", c'était déjà son surnom dans les Caraïbes.

L'ancien fleuron du port du Havre n'en a pas terminé avec son chemin de croix. Tétanisée par l'exemple du Clémenceau, la compagnie malaisienne a fait machine arrière. Risquant une forte amende pour avoir vendu un bâtiment amianté à un pays du sud.

L'ex-France est un vrai nid à amiante, il en contient plus de 3000 tonnes, bien plus que le Clémenceau. Pas question pour la Star Cruise de le faire démanteler en douce en Inde. Paradoxe du destin, le Norway se trouve désormais condamné à naviguer.

Navire-hôpital, à quai aux Pays-Bas ou croisière dans les mers du sud ... la lente descente aux enfers du plus beau navire de la marine marchande de France est loin d'être terminée.

France 3 Normandie

Marc SADOUNI
Publié le 18/01/2006 à 16:06........Voir la vidéo du Journal TV 19/20 FR3

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonnes nouvelles, mauvaises nouvelles, rachat, vente, projets, démolition...
à suivre...

.....................................................................

..................................................................Thierry B - Mise à jour le 12/06/2006

 

HISTORIQUE

L'ancien transatlantique avait été gravement endommagé par un incendie le 25 mai 2003, alors qu'il était à quai à Miami (USA)
Voir les Photos.

Il avait été remorqué vers le chantier naval allemand Lloyd Werft de Bremerhaven (nord) pour de futures réparations
Voir les Photos.

Le 17 mars 2004, NCL avait annoncé officiellement depuis Miami qu'elle renonçait à ramener le paquebot sur le marché nord-américain des croisières dans le cadre du renouvellement de sa flotte... le Norway est à vendre !


Le 23 Mai 2005, le paquebot quitte les chantiers de Bremerhaven pour le Port Kelang (Malaisie)...

Aquarelle 1
Aquarelle 2


Elzelina Ehlers est une artiste peintre de Bremerhaven,
spécialiste de l'aquarelle et de l'acrylique depuis plusieurs années. Elle maîtrise de nombreux sujets : paysages, animaux de
basse-cour, compositions florales...

Suite au séjour du Norway sur les quais de Bremerhaven, elle s'est passionnée pour ce fleuron des mers...


Pour envoyer des cartes virtuelles du Norway
http://www.elzelina-ehlers.de/cards/norwaycard.html

Le site d'Elzelina..http://www.elzelina-ehlers.de .........Contact..ss.norway@elzelina.de

Aquarelle 3
Aquarelle 10
Aquarelle 11
Aquarelle 4 Aquarelle 5 Aquarelle 6 Aquarelle 8 Aquarelle 7
 
..MODELES REDUITS

Maquettes au 1/1250e

Une société allemande Classic Ship Collection commercialise de superbes maquettes montées du France et du Norway au 1/1250
(29,5cm de long)

Superbes ! aucuns détails ne manquent.
Pour amateur passionné.


Disponibles en ligne sur leur site

www.classic-ship.de

Le France et Norway version 90
..LIVRES

" A BORD DU FRANCE "
de Vincent Baudet.
Un livre de 140 pages avec environ 280 photos - Ft 275X230 - 29 €


disponible en ligne sur le site
www.silver-editions.com

..Les DIORAMAS de Sébastien Watelet
Découvrez les Dioramas
Deux dioramas à découvrir, le lancement du France et la scène du film "Le Cerveau"
..REPORTAGE NORWAY à Bremerhaven en 2001

Découvrez.
l'ALBUMS.
PHOTOS du.
Photos JCG..

L'Album Photos du Norway en carénage
Album de la Transatlantique 99
Découvrez le Norway dans les Caraïbes
Présentation en FLASH " 40 ans du FRANCE/NORWAY "
..BOUTIQUE
Visitez le site de Broc et Puces

Des Plans pour maquettistes ou à collectionner